Philippe Roux : Ospharm, LA coopérative de services des pharmaciens

Philippe Roux, Président Directeur Général chez Ospharm

Il y a 38 ans une dizaine de pharmaciens de l’ouest de la France ont pris la décision de s’organiser pour défendre les intérêts de la profession et développer des outils adaptés au développement de l’officine.
Coopérative de pharmaciens, de services, Ospharm se concentre aujourd’hui sur des axes de développement d’avenir pour améliorer la gestion de l’officine au quotidien avec des activités d’organisme concentrateur technique des feuilles de soins électroniques (Ospharm FSE), de formation professionnelle (OSPHARM Formation), et de data stats (Ospharm Datastat) au service des pharmaciens et de leurs groupements. La base de données produits indépendante Ospharm permet la production de tableaux de bords adaptés et performants. Depuis juillet 2017 et le rachat de la Source Informatique, Ospharm et ses 7 200 pharmaciens adhérents proposent par ailleurs le logiciel Pharmaland, un logiciel complet, facile et connecté, construit pour accompagner les pharmaciens dans leurs nouvelles missions.
Philippe Roux, PDG d’Ospharm, nous parle de l’actualité d’Ospharm et de sa façon de repenser l’informatique officinale.


Celtinews : Philippe Roux, la dynamique d’Ospharm est particulièrement forte sur certains pans de son activité. Quelles explications et commentaires pouvez-vous nous apporter à ce sujet ?

Philippe Roux : Bien sûr, quelques faits notoires marquent la vie de la Coopérative. Au-delà d’une tendance stable sur la partie statistique, nous connaissons un très fort développement sur 3 activités en particulier.

Le LGO Pharmaland, créé en 1983, et constamment développé depuis connait une progression de + 60% avec aujourd’hui une couverture nationale. Il est prêt à répondre à toutes les nouvelles missions du pharmacien et reste centré sur son cœur de métier. Le logiciel Pharmaland est connecté à tous les acteurs, cartes de fidélité, sites Internet, PDA, robots ...
Une formation sur mesure est proposée lors du changement de logiciel pour garantir une bonne qualité de migration. Une documentation en ligne mais également une assistance en ligne et téléphonique sont à disposition pour les urgences du lundi au vendredi ainsi que le samedi matin !

Sur les 7 200 pharmaciens coopérateurs, plus de 3 100 ont été formés sur l’année en cours dont 2 600 à l’acte de vaccination en métropole et sur les îles de la Réunion et de Mayotte. Dans ce domaine de la formation pluriprofessionnelle, Ospharm enregistre également une progression de +60% de son activité.

Notre troisième pan de forte évolution est celui de la télé transmission des feuilles de soins des pharmaciens avec Ospharm FSE et son activité d’organisme concentrateur technique pour les pharmacies, les laboratoires d’analyses médicales et les fournisseurs de matériel médical.

Un mot quand même sur la partie statistique pour préciser que les données de ventes des 7 200 pharmacies de la Coopérative appartiennent aux pharmaciens, et sont restituées tous les mois sous forme de tableau de bord d’activité aux pharmaciens et aux groupements de pharmaciens partenaires, et que rien ne part aux labos sans accord express des pharmaciens. La commercialisation récente de notre base de données produits non remboursés, que nous construisons depuis une vingtaine d’années (182 000 références), nous permet de maintenir l’activité statistique. Administrée par des préparateurs en pharmacie, c’est la base la plus importante du marché.

Celtinews : La campagne de vaccination antigrippale démarre le 15 octobre, quels services la Coopérative Ospharm propose-t-elle aux pharmaciens pour les aider dans cette nouvelle mission tout à fait stratégique et désormais généralisée sur la base du volontariat bien sûr ?

Philippe Roux : Pour répondre à votre question, je commencerai par redonner un chiffre sur la formation. 
170 dates de sessions sur la vaccination antigrippale ont été proposées sur toute la France par notre organisme de formation entre le 9 mai et le 29 novembre de cette année. Sur les 2 600 professionnels formés, la moitié sont des salariés et la moitié des titulaires, sachant que l’ensemble des pharmaciens, titulaires et assistants, ont été pris en charge à 100%.

Avec Pharmaland, les pharmaciens peuvent créer et suivre leur campagne antigrippale grâce au module services patients. La création de campagne leur permet de définir directement la période et le profil des patients concernés. Autrement dit, les coopérateurs peuvent identifier très simplement les patients susceptibles d’être vaccinés, connaître leur potentiel de patients vaccinables respectant les règles en place et recevoir des alertes lorsque la vaccination peut être proposée.

La facturation est intégrée au logiciel. Informer le patient, créer son dossier et planifier l’acte de vaccination se fait dans le planning intégré en facturation.

En facturation toujours, un code couleur informe le pharmacien de l’avancée du dossier de vaccination du patient, sachant qu’il est possible de créer des entretiens « en attente » pour les patients non automatiquement éligibles afin de leur proposer la vaccination en cours de facturation, notamment pour les patients en ALD.

Celtinews : Il existe une vie pour la Coopérative en dehors de l’informatique, des statistiques et des logiciels, quelles relations Ospharm entretient-elle avec son réseau au quotidien ?

Philippe Roux : Les « hommes » sont particulièrement importants dans la construction et l’essor de la Coopérative et je ne peux m’empêcher de penser au départ en retraite de Dominique Remaud, pharmacien en Vendée et Pierre Raoult, pharmacien en Loire-Atlantique, créateurs, et administrateurs de la coopérative de pharmaciens OSPHAREA sans interruption depuis 1981, entériné lors de l’assemblée générale du 20 septembre à Pornichet. Dominique et Pierre ont contribué bénévolement au développement des services passés et actuels de la Coopérative, pour améliorer et accompagner l'exercice de leurs consœurs et confrères vers les transformations de notre profession.
Nos séminaires annuels sont l’occasion de lier et entretenir des relations fortes avec les coopérateurs, en même temps qu’ils leur permettent de se former et de faire remonter les besoins qui orienteront nos développements.
Notre prochain séminaire annuel se tiendra du 15 au 24 novembre à l’île Maurice, où 410 participants sont attendus, représentant 200 officines.
Ces moments qui regroupent 60% de fidèles sont de vrais moments de vie de la Coopérative alliant détente, formation et réflexion.
Et pour vous donner un scoop, nous privatiserons le Club Med 2 à l’occasion du séminaire 2020 qui se tiendra du 5 au 12 décembre, au départ de Pointe-à-Pitre.

Celtinews, le 16/10/2019
Commentaire
RADER Serge
16/10/2019
Dommage que votre coopérative aille s'enliser sur le terrain miné de la vaccination qui n'est pas le métier du pharmacien et dont tôt ou tard le scandale des compositions délétères (non déclarées) éclatera au grand jour... Je rappelle que dans la jurisprudence américaine, le vaccin qui arrive en tête dans le nombre de procédures en dommages aux victimes est justement celui de la grippe...
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires