Virginie Drubigny : Leadersanté, le pharmacien au cœur de son officine

Virginie Drubigny, Responsable Expansion groupe Leadersanté 

Le groupe Leadersanté est né en 2007 de la volonté de trois pharmaciens qui se sont rencontrés sur les bancs de la faculté Paris-Descartes. Samuel Tordjman, Antoine Souied et Alexis Berreby, se battent depuis pour faire évoluer la profession, s’appuyant sur des valeurs d’intégrité, de générosité et de réactivité. Onze ans après sa création, Leadersanté est fort d’un maillage territorial de 280 officines indépendantes, 100% à l’enseigne, en France métropolitaine. Plus de croissance, plus de marge, plus d’indépendance, tels sont les objectifs de Leader Santé, qui compte 100 laboratoires partenaires, gagne plus de 40 affiliés par an, et possède 6 marques de produits à l’enseigne. La progression moyenne du chiffre d’affaire des officines enregistrée après le passage à l’enseigne est de 11%. De quoi éveiller notre curiosité et vouloir en savoir plus en rencontrant l’équipe présente sur le congrès national des pharmaciens à Strasbourg dont Virginie Drubigny, Responsable Expansion.

Celtinews : Virginie Drubigny, de nombreux groupements existent, qu’est ce qui a motivé la création de Leader Santé et le différencie ?

Virginie Drubigny : Tout d’abord, Leadersanté a été le premier à proposer une véritable stratégie d’enseigne, en reprenant les règles du commerce de proximité.
Aujourd’hui, le chiffre d’affaires moyen des officines de notre réseau est de 2,8M d’euros.
Mais ce qui caractérise les pharmaciens Leadersanté c’est avant tout un état d’esprit, une envie de structurer, de créer du changement dans le quotidien, d’intégrer du management, et d’optimiser la croissance.
Leadersanté a également développé le dispositif d’aide à l’installation « Booster d’Apport », devenu aujourd’hui un terme générique. 
Pour accompagner les installations, ce système permet de doubler l’apport du pharmacien qui conserve cependant 100% de son capital et de son indépendance. 
Ce mécanisme vaut à la fois pour une reprise par un pharmacien ou une association dans le cadre d’une SEL.
En moins de deux ans, nous avons aidé à l’installation de 20 pharmaciens grâce à notre booster d’apport.
Nous faisons, par ailleurs, un gros travail pédagogique auprès des facultés de pharmacies comme par exemple celles de Chatenay-Malabry et de Paris V afin de donner envie aux jeunes pharmaciens de s’installer.

Celtinews : Que pouvez-vous nous dire de plus sur les caractéristiques de Leader Santé ?

Virginie Drubigny : Je répondrais à votre question en mettant en avant la force de notre enseigne. 
A cette taille de réseau (en nombre d’affiliés), nous sommes le plus fédéré. Nous avons cette volonté de partager l’information. Quatre réunions sont organisées par an pour nous retrouver, échanger et décider au sujet de tous les projets en cours et futurs.
Les pharmaciens du réseau restent totalement indépendants. 
Au niveau du concept, nous avons choisi de casser les codes, en nous inspirant de l’univers de la beauté, afin de faire de l’officine un espace de soin et de bien-être.
Dans le même temps, nous mettons clairement en avant les compétences et le diplôme du pharmacien sur une plaque à l’entrée de la pharmacie. Nous croyons vraiment à l’idée du « pharmacien au cœur de son officine ». 
Le concept même de notre architecture intérieure est une idée du réseau, née d’un brainstorming mené sur la base du volontariat qui a porté à la fois sur la réflexion stratégique et les outils.  

Celtinews : J’aimerais que vous alliez plus loin sur cette notion d’outils et que vous nous parliez également de la façon dont vous envisagez l’avenir de Leadersanté.

Virginie Drubigny : Bien sûr, nous proposons aux pharmaciens du réseau tout un panel d’outils : flyers, programme de fidélité, service marchandising, plateforme de statistiques de ventes…
La particularité de notre système de fidélité c’est qu’il est dématérialisé et directement accessible sur smartphones.
Nous souhaitons créer du service et de la proximité grâce au digital, en conservant complètement l’identité de la pharmacie. Le groupement n’est pas là pour écraser l’identité de l’officine mais au contraire en renforcer la personnalisation. 
A cet effet nous lançons une application à destination des patients/clients des pharmacies Leadersanté. Celle-ci a été développée à 100% par le groupement, en dehors de tout standard existant, en fonction des besoins des pharmaciens Leadersanté. La phase de test a commencé mi- novembre pour un déploiement prévu à partir du 1er janvier 2019. 
En termes de contenu cette application permettra l’accès au choix de la pharmacie référente, au programme de fidélité, aux fonctions de scan des ordonnances, de commande en ligne, de prise de RDV pour la vaccination, les entretiens pharmaceutiques ou encore les animations organisées à l’officine. 
Sur l’avenir de la pharmacie et de Leadersanté maintenant, la communication, la visibilité par l’enseigne devrait encore s’accentuer. Bien sûr, nous nous inscrivons totalement dans les nouveaux services proposés par le pharmacien, la vaccination et demain la prescription pharmaceutique et la digitalisation qui marquent les grands mouvements des prochaines années.
La pharmacie est et sera de plus en plus un acteur privilégié entre le domicile et le médecin, un référent du parcours de soins. 
Les virages qui s’amorcent sont de véritables opportunités de se différencier, sans parler de la télémédecine qui donne au pharmacien un rôle et une opportunité supplémentaires. De nombreux acteurs nous ont déjà sollicité que nous rencontrons tous car Leadersanté c’est avant tout une démarche terrain.

Celtinews, le 14/11/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires