Entre discours et réalité

On y a cru, mais encore une fois, il y a une distorsion entre le discours politique et la réalité.
En effet, durant la crise sanitaire, ramener la production en France était une évidence, c'est aussi ce qu'a rappelé notre président lors de son allocution de dimanche.
Et en pratique on voit l'inverse.
Dans notre secteur, nombre d'entreprises textiles ont adapté leur production pour des masques, avec les commandes du gouvernement et le plan "un masque pour tous".
Et maintenant le gouvernement a annulé ses commandes, et ces entreprises se retrouvent avec des stocks très importants de masques et tissus invendables actuellement, ceci pour que le gouvernement continue à les acheter en Pologne à moindre coût...
J'ai du mal à comprendre la logique, à part d'enfoncer encore un peu plus l'économie française ?
Alors quand on parlait de produire à nouveau du médicament en France, ce n'est plus qu'une illusion, mais qu'on ne vienne pas se plaindre qu'il y ait des ruptures.

Christophe Enderlé, pharmacien titulaire pharmacie Enderlé à Bertry (Nord)
Commentaire
GG
19/06/2020
Et d'ajouter ce sont nos impôts qui financeront les implantations d'usines pharmaceutiques comme les charges sociales des employés en Europe ou en France pour être concurrentiel... Versus les coûts sociaux (il n'y en a pas) ou de revient des implantations en Chine, Inde, US... C'est mathématique... non erreur... c'est économique.
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires