A tirer sur la corde…

L'année 2020 promet d'être encore une fois joyeuse pour l'économie de la santé avec un PLFSS voulant économiser 1.345 millard d'euros. En effet pourquoi pas, vu que le système de santé tient encore à peu près et que nos vocations nous empêcheront encore une fois de laisser tomber les patients. 
Mais à force de tirer sur la corde elle risque de rompre.
On remarquera qu'en même temps on apprend que l'état n'a pas daigné honorer ses engagements vis à vis de la sécu et qu’ainsi, l’équilibre est repoussé en 2023… bref, on travaille mais on nous repousse l'objectif...
Autre point qui revient de temps en temps, aussi comme biais à la délivrance à l'unité encore inapplicable actuellement, c’est l’adaptation des conditionnements aux posologies, notamment pour les génériques. Pour moi la faute est partagée, à la fois les industriels qui veulent ainsi vendre plus d'unités et les médecins qui ne suivent pas les recommandations. Ce qui fait dire que cette question à la réponse évidente d'un point de vue santé et économie du médicament  repose sur deux parties difficiles à faire bouger, et le sujet reviendra encore longtemps.

Christophe Enderlé, pharmacien titulaire pharmacie Enderlé à Bertry (Nord)
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires