L'été sera chaud…

L'été sera chaud disait la chanson... et pour la profession aussi cette année, nous sommes à peine à la mi juillet que l'on nous annonce une économie de 2 millards sur les médicaments en 2020, le déremboursement progressif de l'homeopathie jusqu’en 2021, et un plan fumeux sur les problèmes de ruptures. 
L'intention est bonne mais ce n'est pas avec de la transparence et de la bonne volonté que l'oncréé un marché attractif pour les façonniers qui désertent peu à peu la France. 
Ce serait plus dans le cadre d’une politique industrielle et du pouvoir d'achat que prône notre gouvermement que l'on pourrait inverser la tendance. 

Christophe Enderlé, pharmacien titulaire pharmacie Enderlé à Bertry (Nord)
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires