Le DMP bel et bien lancé

Sujet de la semaine : le déploiement de DMP, dossier médical partagé, annoncé par notre ministre Agnès Buzyn. 

Pour une fois on peut dire que la communication et la mise en place du service se sont fait dans le bon ordre. C'est à dire que :
- nous sommes au courant depuis le début de l’année,  
- les LGO ont eu le temps de développer l'outil informatique, 
- nous avons eu un passage explicatif de la sécu avec de la doc, 
et cela avant une annonce officielle et publique ! 

Pour une fois que tout va bien ! 

Pour moi, c’est un billet de bonne humeur 😉

Christophe Enderlé, pharmacien titulaire pharmacie Enderlé à Bertry (Nord)
Commentaire
YLM
09/11/2018
Une autre petite remarque : en regardant les "anciens" DMP créés, très peu (environ 1%) furent alimentés au fil du temps. Créer des DMP est une chose, les faire vivre en est une autre. Autrement dit si l'alimentation n'est pas pas intégrée dans les logiciels métiers des professionnels, les DMP resteront des coquilles vides. Ce que l'on retrouve dans toutes les missions des professionnels de Santé et pour les pharmaciens, ce qui doit être un frein au développement des entretiens pharmaceutiques, devoir quitté son logiciel métier pour aller naviguer dans les circonvolutions d'AMELI est vécu comme une contrainte, voire plus. Cela a échappé à l'observation attentive en provenance des cimes de la CNAM. Il est vrai qu'une connaissance réelle du travail de terrain au comptoir est rare dans les sommets, ce qui fait que nos observations issues de l'expérience restent des prêches dans le désert. Enfin ne parlons pas, depuis sa création, du coût du DMP, là cela va devenir désagréable.
YLM
08/11/2018
Ceci dit les premiers DMP que j'ai créé c'était en 2011 donc 7 ans pour préparer la communication , c'est la moindre des choses que cela soit bien fait...
Ajouter un commentaire

Articles similaires