William Shakespeare vacciné contre la Covid-19

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a commencé mardi au Royaume-Uni. Le deuxième patient à avoir bénéficié du vaccin Pfizer-BioNtech, à l'hôpital universitaire de Coventry, porte le nom du célèbre poète et dramaturge anglais.
Âgé de 81 ans, il fait partie des personnes les plus vulnérables recevant le traitement en avance sur le reste de la population Britannique.
Les images de ce vieil homme apparues sur Twitter ont ému le ministre de la Santé Matt Hancock, qui a déclaré en direct à la télévision. « L’année a été tellement difficile pour tellement de gens », « Cela vous rend fier d’être Britannique ».
Le Royaume-Uni est le pays européen le plus endeuillé avec près de 61 500 morts. Pour l'heure, le vaccin est réservé aux résidents des maisons de retraite, aux plus de 80 ans et au personnel de santé, en attendant que des doses supplémentaires soient produites. Quant aux citoyens britanniques, 70% sont déjà prêts à se faire vacciner. Pour le moment, 800 000 doses sont disponibles en Grande-Bretagne. De quoi vacciner près de 400 000 personnes, avec deux doses successives.
Concernant la cyberattaque dont l’Agence européenne des médicaments (AEM) a fait l’objet mercredi, « l'attaque informatique n'aura aucun impact sur le calendrier » d'examen du vaccin développé conjointement par Pfizer et BioNTech leur a garanti celle-ci. L'AEM, doit rendre le 29 décembre au plus tard sa décision sur une autorisation conditionnelle du vaccin. Sanofi et GSK viennent d’annoncer de leur côté que leur vaccin ne sera finalement pas disponible avant fin 2021.

Source : Celtinews 11/12/2020
Commentaire
alindust
11/12/2020
"Se faire vacciner ou ne pas le faire, voilà désormais la question !" William Shakespeare a donc choisi...
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires