Véran condamné à inviter Jeunes Médecins au Ségur de la Santé

Absent de la liste des participants au lancement du Ségur de la Santé le 25 mai, le syndicat Jeunes Médecins a fait valoir son statut de syndicat représentatif acquis l'an dernier, afin de participer aux concertations qui devraient aboutir d'ici mi-juillet.
Le tribunal administratif de Paris vient de rendre son verdict : « Le ministre des solidarités et de la santé a porté une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale ». La juge des référés a ainsi « enjoint au ministre des Solidarités et de la Santé de convoquer le syndicat Jeunes Médecins aux négociations du 'Ségur de la santé' et de lui assurer un traitement égal à celui des autres organisations syndicales représentatives ».
Pour Jeunes Médecins, cette ordonnance datée du 1 juin donne raison à l’ensemble de la communauté des jeunes médecins.
D'autres organisations ont déploré de ne pas être incluses dans le « comité national » ou les groupes de travail, notamment parmi les soignants libéraux (infirmiers, pharmaciens), mais aussi chez les cadres de santé et les représentants des centres de santé.

Source : Jeunes Médecins 03/06/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires