Vente illégale de masques : une pharmacienne condamnée

Une pharmacienne de Nogent-sur-Oise a été condamnée jeudi 18 juin à 500 euros d'amende par le tribunal de Senlis pour avoir vendu des masques au grand public pendant le confinement et la crise sanitaire, alors que ces protections étaient réservées aux professionnels de santé.
Anny Bauman, 72 ans, dit avoir agi sous l’effet de la pression. « J'étais depuis un certain temps harcelée et mise sous pression pour la délivrance de masques », explique -t-elle. « Ayant connu la crise du H1N1 il y a 10 ans, j'avais acheté des masques en décembre. Je n'ai pas fait attention à l'arrêté qui venait de tomber. Les masques étaient dans une corbeille, à la portée de tout le monde. Le prix était affiché : c'était un euro. Je n'ai pas voulu faire un chiffre d'affaires particulier avec ces masques. C'était plus pour moi un besoin humanitaire, de santé publique. Et je ne comprends toujours pas pourquoi on n'avait pas le droit de vendre des masques alors qu'on en avait ».
Mais ce qui lui est également reproché est de ne pas avoir donné ses masques à l'Agence régionale de santé alors que tout ce matériel faisait l'objet de décrets de réquisition.
La pharmacienne a accepté la peine proposée lors de la comparution de reconnaissance préalable de culpabilité dans laquelle le Conseil national de l'ordre des pharmaciens s'est porté partie civile. Le président du Conseil régional de l'ordre a quant à lui porté plainte, estimant que cette pharmacienne a porté atteinte à l'image de la profession.
Anny Bauman, qui a reçu de nombreux messages de soutien, sera prochainement convoquée devant la chambre de discipline de l'Ordre des pharmaciens. Elle encourait jusqu'à 10 000 euros d'amende et 6 mois d'emprisonnement.

Source : France Info Hauts de France 20/06/2020
Commentaire
RADER Serge
05/09/2020
Il est temps que les phciens rejoignent les gilets jaunes pour retrouver liberté et dignité. Halte à la dictature qui s'instaure, halte aux mensonges et propagande sur la covid19, halte au port inutile du masque dans la rue, halte à la peur pour asservir et museler la population et abrogation des Ordres professionnels qui ne sont que des courroies de transmission d'un pouvoir corrompu aux lobbies.
Franck
29/08/2020
Honte a notre gouvernement ! Condamner pour avoir aidé son prochain ... Les Pharmacies ont du refuser l'approvisionnement de masques pour cause d'interdiction de vente... Oui ils ont du refuser... Honte au conseil de l'ordre. En France on ne soigne pas, on maintient les malades malades, c'est plus économique que de soigner pour les laboratoires... Pourquoi c'est des Américain qui ont commander un vaccin chez Sanofi et pas le gouvernement français ? Notre système médical Français est bien mieux qu'en Afrique, mais regardons certain pays Européen et nous comprendrons que non... Franchement gloire a la Pharmacie Bauman qui a vendu des masques, d'autres auraient mieux fait de suivre l'exemple ! Sachant qu'il n'y a jamais eu de problème d'importation de masques ....
RADER Serge
25/06/2020
Toujours les décisions uniques de ces pieds nickelés du gouvernement corrompu au lobby pharma, décret Rivotril, interdiction prescription du traitement salvateur de Raoult, plaquenil listé II après 60 ans de vente libre, etc... et un Ordre bien sûr milicien ! Tout mon soutien à cette consoeur !
Ericus02
23/06/2020
Tout à fait d’accord avec le potard ; cette malheureuse consœur dont nous ne devrions pas connaître le nom se fait passer pour une escroc. Pendant ce temps les grandes surfaces gardaient bien cachés 400 millions de masques chirurgicaux au lieu d’en faire profiter les hôpitaux !!!!! Quand les pharmaciens vont-ils arrêter de supporter ces injustices de gouvernements pro grandes surfaces ? Bien sûr elle n’a pas respecté la loi du moment, mais quelle est la hauteur du larcin?
Le potard
23/06/2020
Si je comprend bien, si le pharmacien avait des stocks de masques achetés légalement il devait les garder, ne pas les vendre malgré le besoin de la population et attendre l'autorisation de l'état pour les remettre en circulation. Et pendant ce temp les grandes surfaces stokaient des masques avec la bénédiction des autorités. Mais la pas de condamnation pour ces non professionnels de la santé. C'est surprenant non ?
Borderie Fabrice
22/06/2020
Honte sur le conseil de l'ordre. Par contre, être corvéable à merci cela ne dérange personne. Porter atteinte à quelle image, celle de pauvre couillon qui récupère les poubelles, et distribue gratuitement les masques chinois sur ordre de l'état. On ne se respecte pas, c'est notre problème récurent.
Hervé Appriou
22/06/2020
Est-il normal de nommer un professionnel de santé par son patronyme alors qu'un voleur de mobylette restera anonyme ? SCANDALEUX !!!
ledoc84
22/06/2020
Et pendant ce temps Patrick Balkany danse libre à la fête de la musique alors que condamné à 5 ans de prison ferme et libéré pour raison de santé !!! Et nous nous devons faire attention aux contrôles de la DGCCRF pour le prix dérisoire et fixé des GHA et des masques à 1 cts d'euros et attention à la sentence si on se trompe de qq centimes d'euros Deux poids, deux mesures !!! Selon que vous serez puissants ou misérables...
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires