Fin du renouvellement des traitements sur ordonnances expirées

Depuis le début de la crise sanitaire, les pharmaciens d’officine peuvent renouveler les prescriptions des traitements chroniques, de médicaments hypnotiques ou anxiolytiques, de médicaments stupéfiants ou assimilés, de dispositifs médicaux pour les traitements chroniques, ainsi que les traitements substitutifs aux opiacés.
« Ces dispositions prennent fin le 11 juin pour le renouvellement de tous les traitements indiqués ci-dessus, à l’exception des traitements substitutifs aux opiacés qui pourront être renouvelés jusqu’au 10 juillet 2020 » nous rappelle l’USPO.
Dans le cadre du Ségur de la Santé, l’USPO propose également que le pharmacien correspondant puisse poursuivre ces renouvellements de traitements, en accord avec le médecin traitant, afin d’assurer la continuité des soins. Affaire à suivre…

Source : USPO 08/06/2020
Commentaire
Hurard antoine
09/06/2020
Il arrive un moment où ces renouvellements ne peuvent être effectués que par des pharmaciens et non banalisés par des préparateurs trices , et pas au comptoir, après un entretien de bilan thérapeutique et un consentement éclairé formalisé du patient client.
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires