Covid-19 : remdesivir premier traitement autorisé en Europe ?

Un coup d'accélérateur pourrait être donné aux procédures d'examens et d'évaluation du remdesivir afin d'autoriser plus rapidement son emploi dans la lutte contre le Covid-19 en Europe, a annoncé l'Agence européenne du médicament (AEM). La molécule initialement développée contre Ebola est déjà utilisée comme traitement pour les malades les plus gravement atteints de Covid-19 aux Etats-Unis, en Inde et en Corée du Sud.
Aux Etats-Unis, selon les résultats préliminaires d'un essai clinique dévoilés le 29 avril dernier par les Instituts de santé américains (NIH), il aurait permis aux malades hospitalisés de se rétablir en 11 jours au lieu de 15 en moyenne. Ce traitement par injection intraveineuse a été testé auprès de 1063 patients souffrant d’une forme avancée du Covid-19 et de problèmes pulmonaires, aux Etats-Unis et dans 21 hôpitaux européens et asiatiques. Des conclusions confirmées le 22 mai par la publication du rapport complet des essais dans la revue New England Journal of Medecine. « L'évaluation des bénéfices et des risques du remdesivir est réalisée dans le cadre d'un calendrier réduit et un avis pourrait être donné d'ici quelques semaines », a annoncé l'AEM dans un communiqué.
Si le traitement était approuvé, il s'agirait du premier à l'être en Europe contre le COVID-19. Aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) a accordé début mai à Gilead une autorisation de prescription du remdesivir pour le traitement des patients atteints du COVID-19.

Source : Reuters 08/06/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires