Covid-19 : du nouveau sur la distribution des masques en pharmacie

Le Ministère de la Santé indique une nouvelle répartition des masques distribués par les pharmacies d’officine incluant les étudiants en stage en cabinet de ville, au même titre que les médecins généralistes et spécialistes. Les préparateurs en pharmacie et les apprentis peuvent aussi désormais disposer officiellement des masques issus des stocks d’Etat.
Le nombre de masques chirurgicaux à délivrer par semaine aux sages-femmes passe à 18. Les techniciens de laboratoire de biologie médicale, manipulateurs en électroradiologie médicale (y compris médecine nucléaire) rentrent dans la boucle avec une dotation de 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel sur présentation d’une attestation de leur employeur. Concernant les salariés de l’aide à domicile employés directement par des particuliers, les 9 masques par semaine et par employeur bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH) valent aussi désormais pour ceux touchant un complément de l’allocation éducation enfant handicapé.
Une prochaine livraison par les grossistes-répartiteurs est prévue dans la semaine. Elle contiendra des masques chirurgicaux et des masques FFP2 pour une semaine.
A la question de savoir si les pharmaciens ont la possibilité de vendre des masques alternatifs au public, leur vente n'est pas autorisée pour l'instant en officine. Toutefois, les syndicats ont demandé que les pharmaciens d'officine deviennent distributeurs de ces masques reconnus comme une mesure additionnelle aux mesures barrières. La demande de modification par l'Ordre des pharmaciens de l'arrêté fixant la liste des produits autorisé à la vente en officine prévoit l'ajout « des masques réservés à des usages non sanitaires, conformes aux spécifications techniques en vigueur, fabriqués selon un processus industriel et délivrés dans le cadre de campagnes de santé publique ». Le 21 avril, le Ministère a répondu favorablement à cette demande en annonçant que ces masques seraient déployés en France avec notamment l’appui des pharmacies.

Source : Syndicats 21/04/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires