Coronavirus : contaminations en baisse

« L'épidémie semble sous contrôle, » mais « la situation s'améliore lentement » a déclaré hier Edouard Philippe. La crise s’est traduite par 19 718 décès, soit près de 400 de plus en 24 heures, avec 30 610 malades encore hospitalisés et ce « n'est pas terminée » a-t-il ajouté. En l'absence d'un traitement efficace et d'un vaccin, la prévention reste le seul moyen de lutte contre la circulation du virus. Dès le 12 mai, le port du masque devrait être obligatoire dans les transports publics et de 25 000 tests de dépistage réalisés quotidiennement nous devrions grimper à 500 000 dès le mois de mai. La question de la vente de masques chirurgicaux en pharmacie devrait quant à elle être tranchée cette semaine.
Dans son dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire Santé publique France le confirme : l’épidémie de Covid-19 commence à marquer le pas sur le territoire français.
En semaine 15 (6-12 avril), l’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë dus au SARS-CoV-2 vus en médecine générale a été estimée à 11 cas pour 100 000 habitants, soit 7 155 nouveaux patients ayant consulté pour ce motif, contre plus de 28 241 la semaine précédente. « Ce chiffre est en nette diminution depuis deux semaines », souligne le réseau Sentinelles. L’incidence globale des infections respiratoires aiguë vues en médecine générale a également nettement reculé pour atteindre 170 cas pour 100 000 habitants.
Même tendance à la baisse s’agissant du nombre d’actes effectués par SOS Médecins et de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19, passés respectivement de 8 786 et 27 066 en semaine 14 à 5 256 et 19 037 en semaine 15.
A l’hôpital, l’amélioration est moins nette. Le nombre de nouvelles hospitalisations et de nouvelles admissions en réanimation de patients Covid-19 recule (-4 712 et -1 742 respectivement par rapport à la semaine précédente). En revanche, le nombre total de patients hospitalisés reste stable « à un niveau élevé » (32 292 en date du 14 avril) tandis que celui de malades hospitalisés en réanimation amorce une diminution (6 730 vs 7 131 en semaine 14).

Source : Santé Publique France 17/04/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires