Tentative d’escroquerie à la fausse ordonnance dans l’Eure

Samedi 29 février dans une pharmacie de Vernon, dans l’Eure, un homme s’est présenté avec une ordonnance pour un médicament coûtant près de 5 000€.
Quand le pharmacien se rend compte que l’ordonnance est fausse, l’individu tourne les talons sans que le pharmacien puisse appeler les forces de l’ordre à temps pour l’interpeller.
Les policiers de Vernon donnent alors son signalement aux autres pharmaciens vernonnais qui sont invités à être vigilants.
Lundi 2 mars 2020, le même individu retente la même escroquerie dans une autre officine vernonnaise. Interpellé cette fois par les policiers, l’homme âgé de 36 ans est placé en garde à vue. Reconnaissant les faits, il explique avoir imprimé cette fausse ordonnance à partir d’une messagerie.
Cette escroquerie qui utilise un faux tampon de l’institut Curie sur les ordonnances a fait déjà plusieurs victimes en France.
L’homme interpellé à Vernon fait l’objet d’une comparution devant le tribunal avec reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) le 8 juin prochain, peut-on, lire sur actu.fr.

Source : actu.fr 04/03/2020
Commentaire
LAPORTE VERONIQUE
08/03/2020
Après un signalement de fausse ordonnance à la Police et arrestation de l'homme qui nous avait présenté la dite ordo. L'homme qui avait avoué être récidiviste, susceptible d'être expulsé, a été relâché 21h après son arrestation... Ne perdez pas votre temps à porter plainte... !
GG
07/03/2020
D'où l'intérêt évident et l'efficacité du systeme d'alerte mis en place au niveau local et national par les ARS et l'INSPECTION DE LA PHARMACIE ... FAUT-IL le dire, le crier, l'écrire dans les journaux et l'annoncer de façon publique de manière PREVENTIVE "LES MANIPULATIONS DE DELIVRANCE DE MEDICAMENTS NE PASSERONT PAS PAR LES PHARMACIES PHYSIQUES D' OFFICINES FRANCAISES"
Ajouter un commentaire