Quand la Fédération des CPTS interpelle le nouveau ministre

La Fédération des communautés professionnelles territoriales de santé (FCPTS) a appelé dimanche Olivier Véran à poursuivre la « réforme de fond du système de santé » et avec elle le développement des CPTS, mesure phare du plan « Ma Santé 2022 ».
Claude Leicher, ancien patron de MG France et président de la FCPTS rappelle dans un communiqué que les difficultés « ne se situent pas qu’à l’hôpital », comme en témoignent « l’allongement des délais d’accès aux soins » ou encore « l’extension de l’insécurité de l’exercice ».
Pour la FCPTS, cette réorganisation du système de santé n’est possible qu’en « organisant des prises en charge en équipe de soins coordonnées, en articulant mieux la santé et le social, en développant la prévention et en organisant la complémentarité et la coordination ville hôpital ». Dans ce contexte, la fédération réclame « des signes tangibles de retour de la confiance envers les acteurs de proximité » et appelle à « moderniser certaines réglementations pour faciliter les prises en charge en ville », citant l’exemple du midazolam et du « salbutamol en aérosol pour l’asthme grave ». La FCPTS invite également Olivier Véran à « laisser aux CPTS la plénitude de leurs missions » et insiste sur la nécessité d’un climat de confiance entre les acteurs du système de santé afin de mener à bien cette réforme majeure du système de santé.

Source : Le Généraliste 24/02/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires