Participez à l’enquête sur l’intérêt des pharmaciens pour les TROD

La Société française de lutte contre le sida (SFLS) conduit actuellement une enquête en ligne sur l'intérêt porté par les pharmaciens à la réalisation de TROD VIH, VHC et VHB. Vous pouvez participer à cette enquête​ jusqu’au 28 février.
Sept questions simples sont posées de votre région d’appartenance pour l’aspect administratif à votre activité en matière de TROD et aux conditions dans lesquelles vous la pratiquez. Vos intentions, votre potentiel et les leviers perçus sont également interrogés.
Tout l’enjeu de cette enquête, à l'initiative de la Direction générale de la santé (DGS), et relayée par le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) est de renforcer le rôle de premier recours du pharmacien et d’étendre l’offre de dépistage par TROD des infections à VIH/VHC/VHB. Son résultat pourrait être déterminant alors que l’Académie nationale de pharmacie, le CNOP, l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) et le Conseil national du sida (CNS) se sont déjà prononcés en faveur de la réalisation de tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) VIH, VHB et VHC en pharmacie.

Source : SFLS 17/02/2020
Commentaire
cf
25/02/2020
Les TRODs, c'est pas le moment... Quoique 2% de mortalité dus au coronavirus chez les pharmaciens peut être une solution pour résoudre les problèmes économiques des survivants !!!
ferradou alain
25/02/2020
Malheureusement la formation TROD en E-learning n'est pas validante, je viens de l'apprendre à mes dépends car la partie pratique n'est évidemment pas possible par ce biais là.
le potard
24/02/2020
Oui je suis pour sauf qu'il faut valider une formation qui m'oblige à me déplacer (pas loin de 100 kms en aller retour soit 200 kms). Donc impossible puisque je suis seul pharmacien dans mon officine 6j ours sur 7. A quand une formation TROD en téléformation ?
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires