Dépakine : Sanofi mis en examen pour « tromperie aggravée »

Sanofi a annoncé le 3 février sa mise en examen dans l'affaire de la Dépakine (valproate de sodium). Le laboratoire pharmaceutique est inculpé pour « tromperie aggravée » et « blessures involontaires » alors que son médicament interdit depuis 2018 pour les femmes enceintes, aurait causé plusieurs milliers de malformations congénitales.
Commercialisé depuis 1967, le médicament, aurait touché entre 2 150 et 4 100 enfants selon une étude de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et de l’Assurance-maladie révélée en 2017.
Pour Sanofi, cette mise en examen va permettre au groupe « de faire valoir tous ses moyens de défense et sera l'occasion de démontrer qu'il a respecté son obligation d'information ». Sanofi « continuera de coopérer pleinement avec les autorités judiciaires et a toute confiance dans les suites de la procédure », indique l’entreprise dans un communiqué.
Le laboratoire pharmaceutique a-t-il informé les autorités sanitaires suffisamment tôt ? C’est ce que devra déterminer la justice française. Un rapport de 2015 signé par l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) estime que Sanofi et l’ANSM ont fait preuve d’une « faible réactivité ». Cette mise en examen fait suite à une enquête ouverte dès 2016 par la justice française pour déterminer s’il y a eu risque de tromperie sur les risques inhérents à l’utilisation du valproate de sodium (Dépakine et ses génériques). Cette enquête avait été ouverte sous l'impulsion de l'Apesac (Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant). La présidente de l'association, Marine Martin, a salué cette mise en examen de Sanofi. « Je suis extrêmement satisfaite de voir la procédure pénale que j’avais initiée en 2016 franchir une étape importante. Sanofi va devoir s’expliquer pour les dizaines de milliers de victimes empoisonnées, dont plus d’une centaine sont mortes » a-t-elle déclaré.

Source : REUTERS 03/02/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires