Arrêt de fabrication momentané des pompes à insuline Medtronic

Des médecins et patients ont alerté mardi sur le risque de rupture momentanée dans la fabrication de la pompe à insuline Medtronic, vitale pour certains diabétiques de type 1 complexe, pour lesquels il n’existe pas d’alternative, à moins d’être hospitalisés en permanence (10% d’entre eux).
Alors qu'une réunion à ce sujet vient d'avoir lieu au ministère de la Santé, le Pr Eric Renard, chef du service Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition du CHU de Montpellier et président de l'association de médecins Evadiac (EVAluation dans le Diabète du traitement par Implants Actifs) s'est félicité d'une « avancée notable » vers une « solution », regrettant néanmoins des retards à prévoir dans la fourniture de ces pompes. 
L'inquiétude des médecins et patients remonte à quelques mois lorsque la société américaine Medtronic a décidé d'arrêter la fabrication de ses pompes en 2020. Un collectif s'est monté pour demander la poursuite de la production. La semaine dernière, Medtronic a « renouvelé son engagement de fournir 50 pompes d'ici juillet 2020 » et « mettre tout en œuvre pour résoudre les tensions d'approvisionnement », selon un porte-parole du ministère de la Santé. Selon le Pr Renard, qui suit 80 patients touchés sur 250 en France deux sociétés sont prêtes à reprendre le brevet de Medtronic mais sans solution disponible avant 2023.

Source : AFP 11/02/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire