Pharmacies cambriolées en série à Montpellier

Depuis le 31 décembre, 5 pharmacies ont été cambriolées à Montpellier dont la pharmacie Richter, à Port-Marianne, la nuit de la Saint-Sylvestre et le 8 janvier la pharmacie des Vignes, située entre les Cévennes et les Arceaux, pour un préjudice supérieur à 5 000 euros.
« Les agents de propreté de l'entreprise Nicollin ont alerté la police vers 4h du matin, remarquant que le rideau de la pharmacie est forcé. Les policiers entrent alors dans le magasin et découvrent des traces de sang et des pièces de monnaie sur le sol » relate la Gazette Live #Montpellier. Les images des vidéos de surveillance ont permis aux forces de l'ordre d’interpeller un mineur non-accompagné de 14 ans, déjà connu des services de police et placé en garde à vue. Il a été déféré devant la justice après que des pièces et billets aient été retrouvées dans l’hôtel qui lui servait de lieu de vie.
La même semaine, la pharmacie située avenue Louis Ravas, dans le quartier Alco, était visitée et cambriolée mais aussi la pharmacie de la rue Doria, dans le quartier des Arceaux. « Les deux cambrioleurs sont surpris à l'étage par la police tôt le matin, vers 6h45. Sur l'un, les forces de l'ordre vont retrouver 655 euros et un cutter et sur l'autre, déjà connu sous de multiples identités, 5 000 euros et deux cartes bancaires » révèle encore la Gazette montpelliéraine, ajoutant « La police fait alors le rapprochement entre le mineur non-accompagné porteur du cutter et un autre cambriolage, d'une autre officine, le 8 janvier, rue Paul Rimbaud, dans le quartier du Petit-Bard, où une arme contondante similaire avait été volée ». L'argent a été restitué aux propriétaires de la pharmacie.

Source : Gazette Live #Montpellier 10/01/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire