Comment bloquer le site arretmaladie.fr ?

Cette plateforme de téléconsultation en ligne lancée le 7 janvier promet de délivrer des arrêts de travail pour seulement 25 euros, provoquant la colère de l’Assurance maladie, de l’Ordre des médecins et du ministère de la Santé. 
Agnès Buzyn a estimé qu’il s’agissait « d’un dévoiement complet de ce que doit être une consultation médicale » et affirmé qu’elle essayait « de trouver les moyens de bloquer ce site ». L’Ordre et l’Assurance maladie ont déposé un référé pour tromperie devant le tribunal et demandé la mise en demeure du site. 
Invitée lundi 13 janvier de la matinale de France Info​, Agnès Buzyn, s’est exprimée sur le projet de réforme des retraites, mais est également revenue sur la polémique autour de ce site. « C’est un dévoiement complet de ce que doit être une consultation médicale » correspondant à sa « marchandisation ». « Je suis assez choquée que des médecins se prêtent au jeu » s’est-elle encore insurgée.
Agnès Buzyn s’est par ailleurs indignée des commentaires de médecins sur le groupe Facebook « Le divan des médecins ». Ce groupe qui réunit plus de 11 000 professionnels a été épinglé par un article de l’Obs pour des publications irrespectueuses vis-à-vis des patients, se moquant de leur physique, publiant des photos sans leur consentement, des remarques sexistes, homophobes… « J’ai été voir les commentaires, c’est horrible » a commenté la ministre, soulignant la responsabilité de l’Ordre de se saisir ou non de cette affaire de déontologie. Lors de sa cérémonie de vœux, le Dr Patrick Bouet, président du Cnom, a redit que l’institution avait mis en demeure le régulateur du groupe s’agissant du contrôle des contenus et qu’elle signalerait ces contenus au Procureur de la République.

Sources : France Info et le Généraliste 13/01/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire