Levée des mesures de contingentement des corticoïdes oraux

L’accès des patients aux corticoïdes par voie orale s’est amélioré ces dernières semaines. Aussi, l’ANSM lève le contingentement lié aux problèmes de production rencontrés par certains fabricants. La vente directe des laboratoires aux officines qui avait été suspendue, les approvisionnements étant réalisés par les seuls grossistes-répartiteurs afin de garantir des approvisionnements réguliers et équitablement répartis sur l’ensemble du territoire, peut reprendre.
Concernant les exportations de corticoïdes vers d’autres pays, elles aussi interrompues afin de garantir l’approvisionnement prioritaire du marché français, elles restent interdites jusqu’à régularisation complète de l’approvisionnement au plan national. 
L’ensemble des actions mis en place par l’ANSM, y compris l’importation de médicaments équivalents mis à disposition des officines, l’engagement des laboratoires à augmenter leur capacité de production et à constituer des stocks de sécurité d’au moins 2 mois afin d’anticiper tout nouveau risque de pénurie, auront permis de maîtriser une situation pilotée de près. L’ANSM précise qu’elle informera les patients et professionnels de santé d’éventuelles évolutions de la situation.

Source : ANSM 11/12/2019 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire