L’UDGPO fait condamner Leclerc pour publicité trompeuse

L’Union des Groupements de Pharmaciens d’Officine (UDGPO) représentant plus de 8000 pharmacies en France, a saisi les juridictions aux fins de voir déclarer trompeuses les publicités par lesquelles LECLERC présente les parapharmacies E. LECLERC comme étant toutes dirigées par un Docteur en pharmacie et vante les « conseils du docteur en pharmacie » qui y sont prétendument délivrés à la clientèle.
Par jugement du 3 décembre 2019 (RG N°2018 F00680), le Tribunal de commerce de Créteil, a dit doublement trompeuse la communication du GALEC : 
- d’une part en ce qu’elle affirme faussement que « chacune des parapharmacies est dirigée par un Docteur en pharmacie » ;
- d’autre part en ce qu’elle indique aux clients qu’ils sont à même d’y recevoir le conseil d’un Docteur en pharmacie, alors que, la présence effective des Docteurs en pharmacie n’étant pas établie, cette communication « est susceptible de les induire en erreur sur la réelle disponibilité d’un Docteur en pharmacie dans les parapharmacies sous Enseigne E. LECLERC ».
Le jugement a donc condamné le GALEC à verser à l’UDGPO des dommages-intérêts à hauteur de 30 000 euros pour concurrence trompeuse et déloyale.

Pour en savoir plus, cliquez ici
 
Source : UDGPO 11/12/2019 
Commentaire
Luc Ernewein
12/12/2019
Bravo pour ce bon résultat. Quel plaisir de voir ce marchand de soupe démasqué! Quand on pense qu’il peine à gérer les retraits de lot des produits agro-alimentaires frelatés, on imagine ce que ce serait avec des produits de santé!
sb
12/12/2019
Très belle affaire très bien ficelée dommage que nos syndicats et conseil de l'ordre n'y aient pas pensé une seconde ... c'est mieux de mettre des batons dans les roues des confrères que d'attaquer notre ennemi commun la GMS
Ajouter un commentaire