TROD Angine à l’officine : c’est parti

L’avenant n°18 à la convention pharmaceutique qui fixe les conditions de réalisation des tests rapides de diagnostic de l’angine (TROD angine) à l’officine et la rémunération du pharmacien a été signé le 18 septembre par l’Assurance maladie, la FSPF et l’USPO. 
Le 10 septembre, lors de la dernière réunion entre les partenaires sociaux, rien n’était encore fixé et les écarts étaient grands entre les propositions de l’Assurance maladie et celles des syndicats. Au final, chaque test, prescrit par un médecin ou un pharmacien sera rémunéré 6 euros sauf si le test prescrit par le médecin est négatif. Dans ce cas, le pharmacien sera rémunéré sur la base de 7 euros en contrepartie du travail pédagogique réalisé auprès du patient sachant qu’aucune TVA ne sera appliquée sur ces rémunérations tarifaires et que le tarif du test a été fixé à un euro maximum. Il est d’autre part prévu que la rémunération des pharmaciens soit réévaluée en 2021 en fonction des résultats obtenus. Le SML, syndicat des médecins libéraux, réagit déjà à la signature de cet avenant pharmaceutique, réclamant une rémunération pour la pratique de cet acte en cabinet. 

Source : Celtinews 19/09/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires