Google : nouvelles règles publicitaires sur les médicaments

Google a annoncé vendredi 6 septembre que les traitements « expérimentaux », dont les effets n’ont pas été démontrés par des essais cliniques extensifs, ne pourront plus être promus par des publicités sur les plates-formes du groupe (moteur de recherche Google, YouTube). Ces mesures s’appliqueront aussi à la France. 
Ces nouvelles règles publicitaires visent principalement les thérapies à partir de cellules souches et les thérapies géniques vendues directement aux patients aux Etats-Unis. La plupart de ces traitements n’ont pas encore été testés de manière satisfaisante pour obtenir un agrément des autorités de santé alors que certains présentent d’importants effets secondaires. 
Bien que visant avant tout les traitements expérimentaux, Google souhaite plus largement proscrire tous les traitements qui n’ont « aucune base scientifique ou biomédicale établie », soit potentiellement de très nombreux produits vendus sur Internet.
Concernant les produits homéopathiques dont le déremboursement a été annoncé pour 2021, Google aurait confié au journal Le Monde qu’ils ne seront pas concernés. Les nouvelles règles n’interdisent en revanche pas les publicités visant à recruter des patients pour des essais cliniques, ou faisant la promotion de publications scientifiques.

Source : Google 06/09/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire