Canicule, les personnes non vulnérables aussi

« Je rappelle que les canicules touchent tout le monde ». Alors qu’une nouvelle vague de chaleur est annoncée et d’ores et déjà amorcée Agnès Buzyn, interviewée sur France Info le 19 juillet attire l’attention sur les « Français standards ».
Si classiquement, l’attention se porte en priorité sur les personnes les plus fragiles (sujets âgés, jeunes enfants), « je suis surtout inquiète pour les personnes qui ne sont pas vulnérables », a déclaré la Ministre de la Santé.
D’après la Direction Générale de la Santé (DGS), l’impact sanitaire a concerné toutes les classes d’âges lors du dernier épisode de canicule. Les chiffres de surmortalité ne seront connus que fin juillet mais il semble d’ores et déjà que les accidents graves aient été observés surtout chez des personnes sans fragilités particulières. « Ce sont des personnes qui ont fait du vélo à midi, des automobilistes qui ont pris leur voiture sur des longs trajets et qui n’ont pas bu, des enfants qui ont été laissés dans un véhicule, etc. » pointe Agnès Buzyn. Les « Français standard » font moins attention que les autres. Ils sont eux aussi appelés à suivre les bonnes pratiques pour se protéger et « ne pas payer le prix fort ».

Source : France Info 19/07/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire