La FSPF demande une augmentation des honoraires

L'observatoire conventionnel du suivi de la rémunération s'est réuni à la CNAM le 5 juin.  
« Malgré une évolution de + 1,1 % de la rémunération totale de l'officine (marge + honoraires + ROSP + remises génériques + CICE) en 2018 par rapport à 2017, le niveau de la rémunération reste inférieur à celui de 2016, année de référence inscrite dans l'avenant n° 11 » s’inquiète la FSPF. La rémunération globale du réseau, en recul de 1,5 % entre 2018 et 2016 serait de nature à déclencher la clause de sauvegarde individuelle prévue par l'avenant n° 11 mais le syndicat s'inquiète de la faisabilité de mise en place de cette clause « aucune proposition concrète de mise en œuvre n'ayant été communiquée à ce jour par l'assurance maladie ».
La FSPF pointe également des différences entre les chiffres de l'Assurance maladie et ceux de la profession, les bilans comptables des officines s’avérant en baisse suivant ces derniers et non en progression comme avancé par l’Assurance maladie. 
Enfin, le possible déremboursement de l'homéopathie conforte la FSPF dans son refus de signer l'avenant n°11. « L'instauration d'un taux de marge de 10 % sur la première tranche de la MDL, en plus de l'honoraire de 1 euro par boîte confirmé par les signataires, risque de coûter cher à la profession si ces médicaments n'étaient plus pris en charge. Selon l'assurance maladie, la marge réglementée sur les spécialités homéopathiques est passée de 1 million d'euros en 2017 à 10 millions d'euros en 2018 ».
En bref, l'avenant n°11 est insuffisant pour la FSPF qui demande une augmentation des honoraires.
 
Source : FSPF 07/06/2019 
Commentaire
maignan
10/06/2019
La rémunération est en recul de 1.5% entre 2016 et 2018, alors que 189 officines en 17 et 228 en 2018 ont disparu, laissant leur C.A a récupérer au reste du réseau. Ces 417 MORTES répresentent 2% DES 21 000 SURVIVANTES, qui après avoir progressé de 1.1% en 17, ont reculé de 1.5% sur 2 ans. La pression pour faire diminuer le nombre de boîtes vendues a été efficace. La nouvelle marge au 1er Janvier 19 Y AJOUTERA CETTE ANNEE SES EFFETS délétères. Heureusement que nous les petites officines pouvons réagir, mais dans les centres commerciaux (en reflux de 5% devant Amazone encore cette année d'après les ECHOS), les grosses boîtes commencent à suivre le destin de la locomotive à laquelle elles sont ligotées.
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires