Edouard Philippe reçoit sa convocation de stage en officine !

L'Union des entreprises de proximité (U2P) organisation patronale qui représente 2,8 millions d'artisans, commerçants de proximité et professions libérales, publie dans la presse des « conventions de stage » au nom du Premier ministre Edouard Philippe mais également de trois autres membres du gouvernement.
Dans des annonces publiées dans la presse quotidienne et sur les réseaux sociaux, des photos de conventions à des stages fictifs de « gestion d'entreprise » se déroulent respectivement chez un pharmacien à Vernon (Eure) pour Edouard Philippe, un maçon-carreleur à Chambéry (Savoie) pour Muriel Pénicaud, un hôtelier-restaurateur à Strasbourg (Bas-Rhin) pour Bruno Le Maire et un fleuriste à Nevers (Nièvre) pour Jean-Michel Blanquer.
Selon le message accompagnant ces fausses conventions de stage « Les membres du gouvernement pensent connaître les réalités de l'artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales, mais ne prennent pourtant pas les mesures adaptées ».
Pour Alain Griset, président de l’U2P, les règles ont toujours été conçues pour et par les grandes entreprises, les entreprises artisanales étant trop souvent absentes des préoccupations des pouvoirs publics. Le gouvernement fait baisser le taux de l'impôt sur les sociétés (IS), « mais la moitié de nos entreprises ne sont pas à l'IS, mais à l'impôt sur le revenu », rapporte -t-il. L’U2P réclame notamment une mesure compensatoire pour les entreprises dont les impôts ne baissent pas mais également l’arrêt de nouvelles implantations de la grande distribution en périphérie des agglomérations pour lutter contre la désertification des centres des villes petites et moyennes. 54 propositions ont été remises au gouvernement rédigées suite à 42 rencontres organisées dans les territoires.

Source : Celtinews 27/06/2019
Commentaire
V.laporte
28/06/2019
Bravo pour cette initiative ! Tous nos Ministres et leur Cabinet sont déconnectés de nos réalités depuis des décennies... La palme d'or est attribuée à notre ancienne ministresse de la santé qui pour encourager les médecins à s'installer voulait leur faire faire du tiers payant (le dimanche ou pendant leurs vacances peut être...?)... Effectivement, un stage s'impose dans chaque activité... Compte tenu de leur formation initiale et leur intelligence 8h suffisent ! Pas une simple visite d'une 1/2h... Ils pourraient oser alors parler de chacune de nos professions sans parler systématiquement de corporatisme. En ce qui concerne les Parlementaires, qui lorsqu'ils sont dans leur circonscription s'empressent de contourner les lois, ils devraient être obligés aussi de faire des stages avant de se présenter ... cela éviterait certaines décisions préfectorales désastreuses... Certaines grandes écoles de commerce obligent leurs élèves à faire un stage ouvrier... Les autres devraient les copier pour permettre plus de cohérence en se mettant au niveau de la PLEBE INDEPENDANTE... Bonne journée à tous.. VL
Dupont Lajoie
27/06/2019
C'est bien ...
Ajouter un commentaire