CPTS : trois syndicats de médecins vont signer

Malgré de nombreuses réserves, les instances de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), du SML (Syndicat des médecins libéraux) et de MG France se sont finalement prononcées en faveur d'une signature de l'avenant conventionnel 7 sur les assistants médicaux et de l'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) sur le financement des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). 
MG France avait été le premier à se positionner début juin en faveur d’une signature, à la seule condition d'être suivi par les autres syndicats. Ce week-end, le conseil d'administration de la CSMF a voté à 76 % pour l'avenant assistants et à 82 % pour l'accord CPTS. Le SML, également réuni dimanche, a annoncé qu'il signerait les accords négociés, à 94 % pour les assistants médicaux et 74 % pour l'exercice coordonné. Ces syndicats ont toutefois dénoncé le caractère technocratique des CPTS et déploré les importantes contreparties demandées aux médecins qui recourraient à un assistant. Seule la FMF ne s'est pas encore prononcée, mais sa signature ne conditionne pas la validité de l'avenant et de l'accord, la représentativité étant assurée par les trois autres syndicats.
Des syndicats d'infirmiers (FNI), de pharmaciens (USPO, FSPF) ou encore de masseurs-kinésithérapeutes (FFMKR) ont déjà fait savoir qu'ils signeraient l’accord sur les CPTS. Une entrée en vigueur des deux dispositifs, assistants médicaux et CPTS,est prévue « dès cet été, progressivement sur tout le territoire » avait annoncé Agnès Buzyn la semaine passée. L'accord ACI sur les CPTS invitant l'ensemble des professionnels de santé libéraux (médecins, pharmaciens, infirmiers, kinés, sages-femmes…) à travailler en équipe autour de projets communs prévoit un financement de ces structures par la Sécu pour des montants compris entre 185 000 euros pour les plus petites et 380 000 pour les plus grandes.

Source : Le Généraliste 17/06/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire