Le va-tout des professionnels pour que l’homéopathie reste remboursée

L’homéopathie sera-t-elle toujours remboursée en fin d’année ? La question sera tranchée dans les prochains mois par la Haute Autorité de Santé (HAS). Une campagne de mobilisation menée en faveur du maintien de la prise en charge vient de démarrer alors que les académies de médecine et de pharmacie se sont très récemment et largement prononcées contre. 
18 acteurs du secteur (fabricants, syndicats, organisations professionnelles) souhaitent mener la contre-attaque. Un site Internet, MonHomeoMonChoix.fr, proposant une pétition en ligne et un numéro gratuit a été créé. Des affiches sont également distribuées aux médecins, pharmaciens et sages-femmes avec notamment un slogan : « et si on respectait le choix des Français » dont 56% disent avoir déjà utilisé ce procédé thérapeutique. 
Selon le laboratoire Boiron, un patient soigné par homéopathie coûterait 35% moins cher à la Sécurité sociale et son déremboursement pourrait menacer « plus de mille emplois ». Intégrée à l’ensemble des listes de médicaments en pharmacie depuis 1965, l’homéopathie représente 1,3% des ventes globales en pharmacie. Son remboursement par l’Assurance-maladie équivaut à 55 millions d’euros par an mais ne compte que pour 0,30% des 18 milliards d’euros de remboursements annuels. 
Agnès Buzyn, qui a déjà affirmé à plusieurs reprises qu’elle se conformerait à la décision de la HAS.

Source :  Le Figaro 03/04/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires