1,6 million de fumeurs en moins en deux ans

Le nombre de fumeurs quotidiens a baissé de 1,6 million depuis 2016, a indiqué Matignon hier avant la tenue dans l’après-midi d’un comité interministériel consacré à la santé.
600.000 fumeurs quotidiens ont arrêté le tabac lors du premier semestre 2018, s’ajoutant à la baisse d’un million qualifiée d'« historique » par le gouvernement, déjà observée en 2017.
Les pouvoirs publics attribuent cette forte diminution aux différentes mesures prises pour lutter contre le tabac : augmentation progressive du prix du paquet jusqu’à 10 euros d’ici 2020, remboursement des substituts nicotiniques par l'Assurance maladie et opération « Mois sans tabac » en novembre pour sensibiliser et inciter le plus grand nombre à arrêter.
Responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, le tabac est la première cause de mortalité évitable en France à l’origine de 78.000 décès par an soit plus de 200 par jour en moyenne. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabac tue plus de 7 millions de personnes par an dans le monde, dont près de 900.000 qui ne fument pas mais sont exposées au tabagisme passif.

Source : Celtinews 26/03/2019
Commentaire
Marchal Marie Odile
27/03/2019
Si on n'a pas oublié de tenir compte des achats à l'étranger, c'est une bonne nouvelle......
Ajouter un commentaire