Trois pharmacies du Nord de la Meuse cambriolées dimanche matin

Un ou plusieurs individus ont pénétré par effraction, dimanche dans la nuit, dans la pharmacie Defosse de Verdun, dans la pharmacie des Vignes à Belleville-sur-Meuse et dans celle du Val Dunois à Dun-sur-Meuse.
Le mode opératoire semble le même. Le ou les individus ont soulevé la grille protégeant la porte puis forcé la porte automatique coulissante en verre pour pénétrer dans les locaux. A Verdun, l’alarme aurait visiblement été arrachée. A Dun-sur-Meuse, l'alarme s'est déclenchée, mais le ou les individus ont eu le temps de dérober le contenu des tiroirs caisses.
Le préjudice est en cours de chiffrage mais selon les premiers éléments, aucune boîte de médicament n'aurait été dérobé et seul du numéraire, à priori des petites sommes, aurait été volé. Les policiers ont procédé aux constatations d'usage et les techniciens de la police technique et scientifique ont effectué des prélèvements sur les scènes du cambriolage avant que des enquêtes ne soient confiées au commissariat ou brigade de gendarmerie.
Le dernier vol dans un pharmacie de Verdun remonte à il y a presque une année. Un homme de 32 ans avait été interpellé par la police le 24 mars 2018 pour avoir, entre le 12 et le 22 mars 2018, braqué quatre magasins verdunois dont la pharmacie Saint-Sauveur. Il avant été jugé et avait écopé de 18 mois de prison ferme.

Source : L’Est Républicain 10/02/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire