Les pollens déjà de retour dans le Sud-Ouest

Cette année, l’arrivée massive des pollens susceptible de provoquer des allergies intervient un mois plus tôt que d’habitude.
Selon le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), ils sont de retour dès cette fin du mois de février, notamment dans le Sud-Ouest.
Depuis le début de l’année, ce sont les noisetiers, les aulnes et les cyprès qui sont à l’origine des pollens que l’on retrouve dans l’air. Fin février la production de pollens par les noisetiers s’est intensifiée. Le RNSA, l’organisme chargé de mesurer le niveau des pollens en France, note que la production de pollens par les Corylus a atteint un niveau « très fort », et les aulnes, dont la production de pollens s’étale de janvier à juillet, sont à un niveau « fort ».
C’est le sud du pays qui est le plus touché pour l’instant par la propagation de pollens. 11 départements du Sud-Est ont été placés en vigilance rouge pour « risque allergique très élevé » par le RNSA. En Nouvelle-Aquitaine, la vigilance orange, synonyme de risque élevé, concerne six départements : la Gironde, le Lot-et-Garonne, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, la Corrèze et la Haute-Vienne. Dans le reste de la France, le risque allergique est globalement jugé moyen. Dans les jours à venir, la concentration de pollens d’aulnes dans l’air va grimper jusqu’à un niveau élevé, indique également le RNSA. 

Source : Sud-Ouest 23/02/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire