« Ma Santé 2022 » : l’A.N.E.P.F. propose quatre axes de travail

Les nouvelles générations de pharmaciens, et plus généralement de professionnels de santé sont en demande de travailler plus collectivement et de bénéficier de nouvelles perspectives professionnelles.
Afin de réunir les souhaits des pharmaciens de demain, l'Association Nationale des Étudiants en Pharmacie de France (A.N.E.P.F.) a mené une grande concertation nationale auprès des 33 000 étudiants en Pharmacie de France.
Pas moins de 67 propositions ont ainsi pu être mises en avant.
Repenser non pas le système de soins, mais le système de santé en France, en faisant de la prévention et de la promotion de la santé un axe majeur de la transformation annoncée dans le plan "Ma Santé 2022", est un message fort envoyé par le gouvernement.
Consciente que la pharmacie de demain sera l'un des vecteurs majeurs de promotion de la santé et de la prévention, l'A.N.E.P.F. a développé 4 axes de propositions :
- Priorité prévention : Rester en bonne santé tout au long de sa vie ;
- Mieux structurer l'Offre de Soins dans les territoires : les Pharmaciens au sein d'un collectif au service des patients ;
- Développer l'ambition numérique en santé ;
- Inscrire la qualité et la pertinence des soins au cœur des modes de financement.

Source : A.N.E.P.F. 22/01/2019 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire