MYDRIATICUM : des conditions de prescription et de délivrance réduites

Suite à la mise en évidence de cas de détournement, notamment par injection chez des usagers d’opioïdes, les Laboratoires THEA PHARMA, en accord avec l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), informent de la modification des conditions de prescription et de délivrance de la spécialité MYDRIATICUM 0,5%, collyre, flacon de 10 mL (tropicamide).
A compter du 1er janvier 2019, la prescription du MYDRIATICUM 0,5 %, collyre en flacon de 10 mL sera réservée aux spécialistes en ophtalmologie pour un usage professionnel (dilatation de la pupille pour réalisation des fonds d’œil).
La spécialité MYDRIATICUM 0,5 %, collyre en flacon de 10 mL ne devra plus être dispensée aux patients.
Les boîtes de MYDRIATICUM 0,5%, collyre en flacon de 10 mL mises sur le marché à compter du 1er janvier 2019 mentionneront cette restriction.
Au 1er janvier 2019, les boites déjà en stock dans les pharmacies et présentant l’ancien étiquetage ne pourront plus être dispensées aux patients mais uniquement aux spécialistes en ophtalmologie.

Source : ANSM 07/01/2019 
Commentaire
olivier G
12/01/2019
Autrement dit, sauf à avoir un ophtalmo à côté de l'officine, et encore, les boîtes déjà en stock sont bonnes pour Cyclamed ! La bonne décision aurait évidemment été une reprise des stocks par le labo, mais non !! on préserve l'économie du labo et tant pis pour les officines ! Lamentable !
Ajouter un commentaire