Entrée en vigueur de 3 nouveaux honoraires de dispensation

Trois nouveaux honoraires de dispensation sont entrés en vigueur au 1er janvier, pour l’exécution de toute ordonnance : 0,51 € TTC, d’ordonnances concernant des patients de moins de 3 ans ou plus de 70 ans : 0,51 € TTC (puis 1,58 € TTC au 1er janvier 2020), d’ordonnances comportant un ou plusieurs médicaments spécifiques tels que définis dans la convention nationale pharmaceutique signée par l’USPO : 2,04 € TTC (puis 3,57 € TTC au 1er janvier 2020).
Ces trois honoraires cumulables entre eux seront remboursés à hauteur de 70 % par l’Assurance maladie obligatoire et à 30 % par le régime complémentaire. Ils sont majorés des coefficients en vigueur pour les DOM. La facturation des honoraires se fera automatiquement pour chaque dispensation, sans intervention du pharmacien, et apparaitra sur le ticket Vitale au dos de l’ordonnance. Pour les deux premiers honoraires liés à chaque acte et/ou à l’âge, l’intégration de l’information est faite dans les logiciels permettant de les facturer. Pour l’honoraire lié à la présence d’au moins un médicament spécifique, la mise à jour du fichier médicament topant cette information est nécessaire. Conformément à l’avenant conventionnel, la CNAM a mis à disposition la liste des médicaments concernés au Comité économique des produits de santé (CEPS). Cette liste, révisée toutes les semaines, est à la disposition des éditeurs de logiciel tant pour la mise à jour des prix, du taux de remboursement et maintenant du topage de l’honoraire pour médicament spécifique. En cas de difficulté, l’USPO vous engage à le lui signaler immédiatement à l’adresse : uspo@uspo.fr. La liste représente 40 % des références de médicaments remboursables intégrant, à titre d’exemple, tous les antidiabétiques, tous les antibiotiques par voie orale et injectable, des médicaments du système nerveux central, antinéoplasiques, pilules du lendemain, traitements substitutifs aux opiacés, agents antithrombotiques, certains analgésiques, médicaments de la thyroïde, EPO, anti acnéique par voie orale, traitement du VIH, immunosuppresseurs… Cette liste exhaustive de 4 357 références et une liste en DCI et nom de marque par classe thérapeutique est à la disposition de tous les pharmaciens sur le site de l’USPO sachant que toutes les formes pharmaceutiques ne sont pas concernées (pommade, collyre.). Un tout petit nombre de médicaments ne sont plus commercialisés à ce jour, ou ont été retirés temporairement du marché, mais font partie des critères de sélection et restent présents dans la base sans incidence. La liste sera mise à jour régulièrement avec l’arrivée de nouveaux médicaments dans les classes thérapeutiques concernées, les sorties de la réserve hospitalière, et l’arrivée de nouveaux génériques et biosimilaires. 

Source : Communiqué USPO 02/01/2019
Commentaire
CF
05/01/2019
Les syndicats ont ils calculé la perte générée lorsque l'on délivre des conditionnements trimestriels et non des mensuels... Là, cela commence à chiffrer puisque l'on perd sur 4 honoraires..
CF
04/01/2019
usine à gaz... honte à l'UPSO
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires