La publicité pour les produits à base de pseudo-éphédrine interdite

Actifed rhume®, Dolirhume®, Humex® … La promotion de ces médicaments contre le rhume a été interdite par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). 
L’ANSM a en effet montré dans une enquête que, dans un cas sur trois, les traitements contenant de la pseudo-éphédrine, un vasoconstricteur décongestionnant notamment contre-indiqué chez les personnes à risque cardiovasculaire, ne sont pas utilisés conformément aux recommandations. 
Afin de faire évoluer les comportements, l'ANSM a donc fait le choix de cesser de banaliser ces médicaments en interdisant leur publicité, d'autant que le rhume guérit spontanément en 7 à 10 jours. 
Ce que souhaite l'ANSM, avec une telle interdiction, c'est aussi encourager l'échange avec les pharmaciens. Car si les médicaments à base de pseudo-éphédrine sont en vente libre, les pharmaciens sont les plus aptes à conseiller le patient. L'Agence le rappelle, chaque molécule ne correspond pas à toutes les situations, les traitements anti-rhume ne doivent pas être pris plus de 5 jours d'affilée et sont contre-indiqués avant 15 ans et chez la femme enceinte. Demander conseil à son pharmacien est d'autant plus recommandé que les associations thérapeutiques peuvent poser problème, ces médicaments contenant du paracétamol.

Source : e-santé.fr 05/01/2018
Commentaire
olivier G
08/01/2018
Très bien mais dans ce cas il faudrait un prix bloqué obligatoire et identique dans toutes les pharmacies. Parce que ce que font les discounters&Co s'apparente obligatoirement à de la promotion... à tous les sens du terme !
Ajouter un commentaire