Biosimilaires : mobilisation pour une substitution pleine et entière

Lors de la réunion intraprofessionnelle du 5/12/2018, les organisations : UGDPO, FEDERGY, LE COLLECTIF, FSPF, USPO, ANEPF, et APR, ont décidé de réagir fortement de manière coordonnée et unie sur l’enjeu jugé majeur des biosimilaires.
« Nous ne laisserons pas certains lobbys industriels nous exclure de notre cœur de métier, à savoir la dispensation, et plus particulièrement la substitution des médicaments biosimilaires ».
Une lettre commune a été rédigée, demandant un RDV au ministère de la santé pour faire évoluer la loi dans ce domaine :
« Alors que la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 est définitivement adoptée, l’accent a été une nouvelle fois mis sur les économies réalisées au niveau des médicaments. Les pharmaciens ont prouvé depuis de nombreuses années qu’ils participent, par leur implication dans la substitution par les médicaments génériques, à réaliser une part significative des économies dans les dépenses de santé. Nous demandons à pouvoir continuer de développer cette mission, notamment en l’étendant à d’autres groupes de médicaments, qui représentent un enjeu majeur en termes d’économie, à savoir les médicaments biosimilaires. Bien qu’adoptée depuis de nombreuses années, la loi nous permettant de substituer ces produits attend encore son décret d’application. Nous la jugeons également trop restrictive, car elle n’autorise le pharmacien qu’à substituer en initiation du traitement. Nous sommes persuadés que les économies attendues par cette LFSS pour ces types de médicaments, ne peuvent être au rendez-vous qu’en impliquant les professionnels du médicament que sont les pharmaciens, qu’ils exercent en milieu hospitalier, ou en ville. Aussi, la profession demande solennellement à être reçue par les services de la ministre de la Santé afin d’envisager rapidement le décret d’application et d’autre part la modification de la loi sur la substitution des biosimilaires en ne la réduisant pas à l’initiation du traitement ».

Source : Communiqué UGDPO, FEDERGY, LE COLLECTIF, FSPF, USPO, ANEPF, et APR 12/12/2018 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires