Semaine de la sécurité des patients : les médicaments à bon escient

Du 26 au 30 novembre, l’édition 2018 est consacrée à la sécurité de la prise en charge médicamenteuse, thématique qui s’inscrit dans le volet « qualité et pertinence » de « Ma Santé 2022 ».
Au niveau national, l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et le collège national de médecine ont organisé hier 28 novembre une journée sur les « Erreurs médicamenteuses en ville ». Le programme d’échanges « Les médicaments ? A bon escient ! » a été retransmis en direct sur la chaîne YouTube de l’ANSM .
Sans oublier l’observatoire français des médicaments antalgiques (OFMA) qui lance une campagne de sensibilisation destinée aux patients pour promouvoir le bon usage des médicaments antalgiques (paracétamol, ibuprofène et antalgiques opioïdes).
De nombreuses initiatives des acteurs locaux et régionaux ont également marqué cette semaine de la sécurité des patients pour faire connaitre au plus grand nombre les bonnes pratiques, les organisations innovantes et sensibiliser un public plus large. Cela, notamment grâce à l’appui des agences régionales de santé (ARS), du réseau des observatoires du médicament, des dispositifs médicaux et de l’innovation thérapeutique (OMEDIT), des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) et des autres structures régionales d’appui.
On estime que les événements indésirables graves (EIG) médicamenteux représentent un tiers du total des EIG associés aux soins. Plus de la moitié de ces EIG médicamenteux est évitable, plus de la moitié provoque aussi une hospitalisation. 
La prochaine édition de cet événement débutera le 25 novembre 2019. 

Source : Ministère des Solidarités et de la Santé 26/11/2018 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire