Economie de l’officine : bilan à fin septembre

La FSPF tire le bilan des derniers chiffres publiés par Pharmastat sur l’économie de l’officine portant sur les 9 premiers mois de 2018 (cumul fixe).
L’analyse du syndicat met en exergue une baisse de la rémunération réglementée (hors impact des remises) de la dispensation par rapport à celle des 9 premiers mois de 2017.
« Malgré l'investissement annoncé par l'assurance maladie de 70 millions d'euros en année pleine, soit 54 millions d'euros pour les 9 premiers mois de 2018, on constate à fin septembre une perte de 36,8 millions d'euros, soit un manque à gagner de près de 100 millions d'euros sur 2018. Ce chiffre est hélas en phase avec les prévisions de la FSPF ».
La FSPF a alerté l'Etat sur l'évolution négative de l’ensemble des paramètres de la rémunération pour 2019 et 2020 :
• le nombre total d'ordonnances baisse de près de 4 %,
• celui des ordonnances de plus de 5 lignes de 3,6 %,
• le nombre d'unités baisse de 2,15 %,
• et des déremboursements de spécialités devant donner lieu au versement de l'honoraire relatif aux dispensations particulières ont déjà eu lieu.
La FSPF appelle les Pouvoirs publics à publier rapidement l'arrêté de marge pour 2019 et 2020 pour ne pas subir les dysfonctionnements de 2018 (refus de paiement dus à la base des prix des médicaments non à jour). Cet arrêté de marge intègre la proposition de la FSPF de conserver une marge maximale de 98 € pour les produits au prix fabriquant élevé contre 75 € prévus initialement dans l'avenant présenté, donnée importante dans un contexte d'explosion des ventes des produits chers.

Source : Communiqué FSPF 12/11/2018 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires