Approvisionnement des pharmacies : l’alerte du député Hervé Saulignac

Les grossistes-répartiteurs traversent une crise économique sans précédent.
S’exprimant dans les colonnes du Dauphiné, le député PS de la première circonscription de l’Ardèche, Hervé Saulignac affirme que le système de répartition qui consiste à gérer des stocks pour assurer l’approvisionnement des officines dans des délais de 24 heures maximum est menacé.
Ces grossistes font face à une énorme perte de chiffres d’affaires avec notamment, la baisse du prix du médicament, la montée en puissance du générique, l’augmentation de la vente directe ou encore la complexification de la distribution.
Le parlementaire a décidé d’alerter la ministre de la Santé : « Si la situation persiste, les territoires, notamment ruraux, risquent une fracture grave et durable en matière d’offres de santé. En l’absence de répartiteurs, les pharmaciens devraient gérer leur approvisionnement en médicaments auprès de plusieurs centaines de fournisseurs ce qui sera certainement impossible pour nombre d’entre eux ».

Source : ledauphine.com 07/11/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire