PLFSS 2019 : les économies sur les DM font réagir les prestataires

En plus des 900 Millions d’euros d’économies supplémentaires prévus par le PLFSS 2019 sur les médicaments, 150 millions d'euros d'économies sont programmés sur les dispositifs médicaux. Les prestataires de soins à domicile réagissent parlant d’une mort annoncée de la prestation à domicile et dénoncent une décision arbitraire et unilatérale, prise sans concertation avec les PSDM.
L’Union nationale des prestataires de dispositifs médicaux (UNPDM) juge cet objectif totalement irréaliste. « Un tel niveau d’économie reviendrait clairement à sonner le glas des très petites entreprises (TPE) de la prestation à domicile et à ignorer leur rôle primordial de proximité dans les parcours de santé et de vie des patients », a déclaré le syndicat.
L’UNPDM qui représente près de 75% des professionnels de la prestation à domicile, demande à la ministre de la Santé de revoir sa copie et de préciser quels dispositifs et prestations sont impactés par ces économies.

Source : Communiqué UNPDM 18/10/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire