L’affront de DASTRI aux pharmaciens !

L’USPO s’insurge contre la décision de l’éco-organisme DASTRI communiquée trois jours avant le lancement de la campagne de vaccination par voie de presse, indiquant qu’il n’apporterait pas son soutien à l’expérimentation de la vaccination antigrippale par les pharmaciens. « Une telle prise de position publique, sans concertation avec la profession, est inacceptable pour les pharmaciens d’officine qui travaillent en étroite collaboration avec l’éco-organisme dans le cadre de la collecte des DASRI (déchets d’activités de soins à risque infectieux perforants) » indique l’USPO. Le syndicat rappelle par ailleurs que selon le code de la santé publique, les pharmacies d’officine ont seulement l’obligation de distribuer gratuitement les boîtes à aiguilles fournies par DASTRI aux patients en autotraitement et aux utilisateurs d’autotest de diagnostic. Les pharmacies volontaires récupèrent les boîtes à aiguilles rapportées par les patients et les stockent dans leur officine dans l’attente d’une collecte réalisée par DASTRI, sans aucune contrepartie financière à ce jour.
Dans ce contexte, l’USPO propose à tous les officinaux de répondre à un sondage de trois questions afin d’évaluer concrètement les impacts de ce travail pour les pharmacies d’officine. « La décision de DASTRI risque d’être préjudiciable à l’expérimentation de la vaccination antigrippale à l’officine. Aussi, nous vous demandons de répondre rapidement à ce sondage qui, nous l’espérons, nous fournira les arguments nécessaires pour débloquer rapidement la situation » propose Gilles Bonnefond. 
Le sondage est disponible à l’adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/DASTRI_pharmacie 
 
Source : Communiqué USPO 05/10/2018
Commentaire
Hurard Antoine
10/10/2018
En fait sur ce sujet , trois mots d'ordre pourraient régler la question : Discrétion, furtivité et malice ! Je reste confiant dans le bon sens des parties ....
montreuil bernard
10/10/2018
Dastri reprend chez moi , en 4 passages annuels, 10 à 12 cartons pleins. la vaccination grippe génère au plus un collecteur de 1l. je laisse le lecteur conclure ce qu'il souhaite de cet état de fait.
Benoit R.
10/10/2018
En quoi cela est il choquant ? Les autres professionnels payent l'élimination de leurs déchets auprès d'organisme agréés. Je ne comprends pas pourquoi il y aurait un traitement de faveur pour les pharmaciens ?
Folco Jean-Patrice
08/10/2018
Il existe 2 filières de ramassage des déchets, une pour les particuliers et une pour les professionnels de santé défini toutes les 2 par le CSP. Pour les déchets de la campagne de vaccination les pharmaciens doivent donc utiliser la même filière que les infirmiers et les médecins. Si vacciner présente des avantages il y a aussi des inconvénients, pourquoi les pharmaciens utiliseraient-ils une filière inadaptée et auraient un service de ramassage gratuit alors qu’il est payant pour les autres.
JAMET ERIC
08/10/2018
SCANDALEUX SANS AUCUNE JUSTIFICATION
Hurard antoine
08/10/2018
Quel aurait pu être le soutien de dastri aux pharmaciens expérimenteur de la vaccination contre la grippe ? Et cette absence de soutien pose quel problème de fond ? C est quoi l'affront exactement ?
Ajouter un commentaire