L’EMA demande le retrait du marché des quinolones

L'Agence Européenne du médicament (EMA) a rendu des conclusions radicales concernant les antibiotiques de la famille des quinolones et des fluoroquinolones suspectées d'engendrer plus d'effets secondaires que de bénéfices. Suivant son verdict, les premiers doivent être retirés du marché et les seconds soumis à des restrictions sévères. Les craintes soulevées par plusieurs professionnels de santé en juin 2018, avec des bilans de santé de patients présentant des effets secondaires de longue durée de type douleurs musculaires, tendinite, problème osseux ou trouble du système nerveux, sont confirmées par le Comité d'Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) qui a réévalué la balance bénéfices/risques de ces familles d’antibiotiques. Les quinolones sont souvent prescrites pour des types d'infections qui ne devraient pas être traitées avec, ou pour lesquelles il existe d'autres traitements moins dangereux. Quant aux fluoroquinolones, l'EMA statue qu'elles ne doivent plus être prescrites en cas d'infection pouvant être soignées avec un autre traitement pour éviter la gastro-entérite ou les infections urinaires des voix basses ou encore aux personnes ayant déjà été victimes d'effets secondaires après avoir pris des fluoroquinolones ou des quinolones. Les professionnels de santé sont invités à prévenir les patients et leur demander de stopper leur traitement au moindre signe d'effets secondaires. Les conclusions de l'EMA vont maintenant être envoyées au comité des médicaments à usage humain pour qu’une décision définitive soit rendue.

Source : Medisite 10/10/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire