Valsartan : 2 nouveaux lots concernés par la procédure de rappel

Une mise à jour de la liste des médicaments concernés par le rappel de lots comprend 2 nouveaux lots commercialisés par Arrow : Valsartan Arrow Lab 160 mg comprimé pelliculé sécable lots 1610563 et 1610564.
Afin de parer aux tensions d’approvisionnement du valsartan, l'ANSM demande aux médecins d'éviter les initiations de traitement par valsartan. En cas de renouvellement, les médecins doivent réserver les médicaments à base de valsartan à certains patients (insuffisance cardiaque non contrôlée par un autre sartan, post-infarctus du myocarde, hypertension artérielle équilibrée grâce à une polythérapie comportant du valsartan). Pour les autres patients n'entrant pas dans ces catégories prioritaires, les médecins doivent envisager un autre traitement équivalent au regard des recommandations de la Haute autorité de santé (HAS).
Concernant les pharmaciens, l'ANSM leur recommande de rappeler aux patients de ne pas arrêter leur traitement sans avoir consulté un médecin.  En cas de rupture de stock de la spécialité contenant du valsartan prescrite ou de son générique, les pharmaciens doivent prendre contact avec le médecin qui décidera de la conduite à tenir et du changement de traitement.
Le numéro vert 0.800.97.14.03. est disponible, du lundi au vendredi de 9h à 19h, pour répondre aux questions des patients et l'ANSM met à leur disposition une liste de questions/réponses
 
Plus de détails en cliquant ici​.

Source : ANSM 22/08/2018
Commentaire
AIGOIN mAURICE
30/11/2018
je suis contre les génériques car pour la plupart fabriqués à l'étranger , chine ou autre . Si théoriquement la molécule reste la même que le médicament de base les adjuvants ne sont pas identiques, voir avec le valsartan. Les pharmaciens ne voit que leur marge bénéficiaire et sont prêt à ce titre nous tuer.
Khoi
29/08/2018
Comment tuer la confiance des patients dans le générique, confiance construite au jour le jour par le pharmacien. Il faudrait que la CNAM et les gouvernements successifs comprennent qu'à un moment, les entreprises doivent rester rentables. Quand on pressurise les fournisseurs (baisse de prix, taxe sur le chiffre d'affaires), il est évident que l'industrie se tourne vers des fournisseurs moins chers. Tout a un coût, y compris le maintien d'un service de qualité pharmaceutique.
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires