Vaccins : la confiance des Français s'améliore

Selon un nouveau sondage Ipsos, pour le compte de la fédération des industriels du médicament (Leem) publié mercredi 4 juillet, 83 % des personnes interrogées se disent « favorables » ou « plutôt favorables » à la vaccination pour eux et leurs proches. Un résultat en lien avec la politique gouvernementale.
Concernant les 17 % d'opinions défavorables à la vaccination (dont 5 % « pas du tout » favorables), les personnes interrogées craignent les effets secondaires des vaccins mais mentionnent aussi le manque d'information, les dangers liés à leur composition ou encore des inquiétudes sur la présence d'éventuelles substances nocives.
En octobre 2016, une précédente étude du Leem montrait que seulement 69 % des personnes interrogées faisaient confiance aux vaccins. Depuis le 1er janvier 2018, la vaccination obligatoire des enfants est passée de trois à onze vaccins. Cette réforme d’obligation vaccinale portée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn est là pour essayer de redonner confiance à la population même si pour Odile Launay, professeure en maladies infectieuses à l'université Paris-Descartes « on aimerait beaucoup mieux que cette mesure soit transitoire et que chacun adhère à une politique de prévention ». « La communauté médicale doit faire son autocritique : la prévention n'a jamais été considérée comme un point central de la formation médicale en France », a ajouté Brigitte Autran, coordinatrice du consortium de recherche en vaccinologie Corevac, piloté par l'Alliance nationale pour les sciences de la vie (Aviesan).

Source : Le Point Santé avec l’AFP 04/07/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires