Succès d’une étude sur un nouveau traitement contre la grippe

Le laboratoire Roche vient de publier les résultats d'une étude clinique sur un nouveau traitement contre la grippe, qui ont démontré son efficacité auprès des patients présentant un haut risque de complications.
Selon cette étude de phase III, ce nouveau traitement, Baloxavir marboxil, a fait état d'une efficacité supérieure à celle du placebo dans la durée d'amélioration des symptômes chez les patients à risques. Elle a également montré une efficacité supérieure au placebo et au médicament oseltamivir, commercialisé sous le nom de Tamiflu, sur la durée au cours de laquelle le virus continue de se propager dans l'organisme.
Développé par le laboratoire japonais Shionogi & Co, avec lequel Roche a conclu un accord de licence début 2016, ce nouveau traitement est déjà homologué au Japon depuis février sous le nom de Xofluza. Une demande d'autorisation de mise sur le marché a également récemment été déposée auprès des autorités sanitaires américaines.
Pour Roche, le Baloxavir marboxil doit prendre la relève du Tamiflu, qui va faire face à la concurrence des médicaments génériques avec l'expiration de son brevet, l’accord signé avec Shionogi & Co lui en accordant des droits au niveau mondial hors Japon et Taïwan. Ce nouveau traitement devrait assurer à Roche des revenus d'environ 150 millions de francs suisses (128 millions d'euros). Par comparaison, les ventes de Tamiflu à leur pic en 2014 se montaient à 959 millions.

Source : AFP 17/07/2018 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire