Disparition des comprimés dispersibles d’Exjade

À compter du 26 juillet, les comprimés pelliculés Exjade (déférasirox) 90 mg et 360 mg, du laboratoire Novartis, commercialisés depuis le 26 janvier 2018, vont remplacer définitivement les comprimés dispersibles Exjade 125 mg et 500 mg.
Malgré l’invitation adressée aux patients concernés « il apparaît qu’une proportion importante de patients n’a pas encore consulté son médecin hospitalier et ne dispose pas d’une nouvelle ordonnance mentionnant les spécialités Exjade 90 mg ou 360 mg, comprimés pelliculés ».
Afin d’éviter d’éventuelles difficultés pour se procurer leur traitement en pharmacie à partir du 26 juillet avec les risques d’interruption de traitement que cela comporte, l’ANSM a décidé de modifier les conditions de prescription et de délivrance des nouvelles spécialités. À partir du 26 juillet, ces spécialités habituellement soumises à prescription initiale hospitalière semestrielle pourront être prescrites par tout médecin, pour une durée maximale de 3 mois. Cette mesure transitoire et exceptionnelle ne doit pas empêcher les patients concernés de prendre RDV rapidement avec leur médecin hospitalier afin de bénéficier d’une nouvelle prescription à suivre régulièrement. Un guide « prescripteur » et un livret d'information « patient » sont disponibles et ont été adressés aux prescripteurs réguliers précisant les modalités du switch : un comprimé dispersible de 500 mg correspond à un comprimé pelliculé de 360 mg et un comprimé dispersible de 125 mg correspond à un comprimé pelliculé de 90 mg. 

Source : ANSM 13/07/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires