Substituts nicotiniques : deux traitements désormais remboursables

Deux premiers traitements de substitution nicotinique sont désormais remboursables par l’assurance maladie : des « gommes à mâcher », depuis le 22 mars 2018 et des « patchs », depuis le 16 mai 2018. 
Après les gommes à mâcher Nicotine EG prises en charge à 65 % par l'assurance-maladie depuis le 28 mars, les patchs NicoretteSkin seront remboursables également à 65 % à partir du 20 mai, selon un arrêté paru mardi au Journal Officiel. Un prix unique a été fixé pour ces produits, indépendamment des dosages ou parfums : 14,14 euros pour Nicotine EG et 28,55 euros pour NicoretteSkin.
« Cette prise en charge permet à tous les patients l’accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes » se félicite Agnès Buzyn. 
Par ailleurs et à titre transitoire, le forfait d’aide au sevrage de 150 euros par an et par assuré sera maintenu jusqu’à la fin de l’année 2018.
La France compte plus de 13 millions de fumeurs quotidiens et le tabac est une source majeure de cancers, maladies cardio-vasculaires et d’insuffisance respiratoire. Faire progresser la part des fumeurs qui réussissent à arrêter, aider à multiplier les tentatives de sevrage, et ce dans toutes les tranches d’âges et catégories sociales constitue l’un des défis majeurs de la lutte contre le tabac des prochaines années. Pour le ministère, l’évolution qui se concrétise aujourd’hui contribue à relever ce défi.

Source : Ministère des Solidarités et de la Santé 16/05/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires