Le pharmacien coach sportif ?

Les conférences des doyens de pharmacie et de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) viennent de signer une convention « Organiser et promouvoir l’activité physique pour la santé dans le domaine universitaire, du soin et de la recherche ». 
Cette démarche marque un pas certain vers le rôle moteur du pharmacien pour promouvoir la pratique régulière d'une activité physique auprès des malades chroniques et plus largement.
La convention poursuit 4 objectifs : - améliorer le niveau de connaissance de l’activité physique auprès des professionnels de santé, et la mission de conseil des pharmaciens d’officine et biologistes auprès des personnes sédentaires, malades chroniques, notamment à partir d’entretiens pharmaceutiques, - organiser et promouvoir l’offre de formation auprès des professionnels de l’activité physique adaptée santé et des professionnels de santé, - favoriser la coordination des différents professionnels, l’échange de pratiques, au bénéfice des personnes sédentaires, atteintes de pathologies chroniques, de surpoids. - favoriser les partenariats entre les laboratoires de recherche et les CHU dans le domaine de l’activité physique et de la santé. Grâce à cette convention, non seulement les étudiants en pharmacie et en STAPS pourront développer leurs connaissances sur l'activité physique comme facteur de santé, mais seront également formés à mener des entretiens visant à changer le comportement des patients chroniques. Des collaborations pourront à l’avenir voir le jour entre  différentes filières : pharmacie, médecine, STAPS… 

Source : Convention Pharmacie Staps 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire