Le Groupe PHR se rapproche d'OCP, filiale de McKesson Europe

OCP, filiale de McKesson Europe, acteur européen de la distribution de produits de santé et du retail pharmaceutique, acquiert le groupe PHR, acteur important des groupements de pharmaciens en France.
Au moment où tous les acteurs de la chaîne pharmaceutique sont confrontés à des enjeux importants sur le plan économique et à de vrais défis dans l'évolution des métiers, OCP souhaite renforcer son implication aux côtés des pharmaciens français en développant le partenariat qui existe avec le Groupe PHR depuis plus de 25 ans. Le Groupe PHR souhaite quant à lui assurer la pérennité des services qu'il développe depuis 27 ans dans l'intérêt des pharmaciens adhérents au groupement ou affiliés à l'Enseigne MA PharMAcie Référence.
Hubert Olivier, Président d'OCP et McKesson France affirme clairement : « Nous souhaitons aider les pharmaciens adhérents à lever les freins à l'adaptation, à l'évolution, en réunissant les conditions favorables pour une croissance et un développement durables. Nous allons agir comme un catalyseur pour le développement du groupement et de l'enseigne MA PharMAcie Référence aux côtés de Pharmactiv et Réseau Santé, en nous inscrivant dans un projet ambitieux, créateur de croissance et de valeur pour les pharmaciens des réseaux.  Enfin, nous voulons soutenir l'engagement du Groupe PHR en faveur de la préservation du maillage territorial, en proposant des offres adaptées aux pharmacies rurales et de quartier, ainsi qu'aux officines des centres urbains et des centres commerciaux ». Pour Lucien Bennatan, Président du Groupe PHR : « Dans un environnement économique rude et toujours plus concurrentiel, la profession vit la mutation la plus radicale depuis un siècle. C'est dire qu'il faut tout à la fois de l'imagination, de l'agilité et de l'adaptabilité pour aborder sereinement, dans le maintien des valeurs qui sont les nôtres, ce grand virage qui nous mène vers le pharmacien, chef d'entreprise, commerçant et acteur de santé de premier recours. C'est dire aussi qu'il faudra pouvoir, dans la durée, anticiper, planifier et financer les investissements utiles aux innovations ». L'officine évolue vers un centre pluri-compétent de prévention, de prescription de soins, d'accompagnement des patients et de prise en charge personnalisée favorisant une observance accrue. Pour accompagner ces évolutions en disposant des moyens nécessaires, l'appartenance à un groupe international est un avantage indéniable dans le contexte de l'évolution du modèle en France et dans le souci de la préservation de l'indépendance du pharmacien. Certification de l’exercice, développement de services fortement différenciants qui permettent la prise en charge par le réseau des activités chronophages sont d’ores et déjà à l’ordre du jour comme la logistique d’achats, l’exploitation des datas ou encore la formation continue et le phygital. 

Source : Communiqué de presse OCP Pharmacie Référence Groupe 10/04/2018
Commentaire
OT
13/04/2018
Apparemment vous ne connaissez pas le fonctionnement d'un groupement ! Jaloux
A.B
13/04/2018
Mr Bennatan est libre, il n'y'a rien à reprocher. On sait depuis toujours que les groupements ne sont que des affaires juteuses pour leurs créateurs. Après la vente de Pluspharmacie (pharmavie, c'est au tour de PHR et d'autres cessions suivront. Et toutes ces transactions pour maintenir l'indépendance du pharmacien adhérent bien gentil .Une indépendance qui lui permet de suivre à la lettre les consognes-directives de son groupent et d'être vendu comme un mouton pour être bien tondu. Ceci dit, je ne reproche rien aux créateurs, je les admire même. Ils ont réussi à vendre du vent comme booking.com et autres intermédiaires. Avec un peu de lucidité, on peut remettre en cause l'utilité de ces groupements , de la plus value apportée aux pharmaciens-indépendants-adhérents et de bien regarder de près où elle est leur indépendance dont ne cesse de parler les groupements. Aforce d'en parler à tout va, ça devient louche comme lorsqu'on clame son amour pour une personne mille fois par jour, c'est juste la peur de la perdre lorsque elle ouvre les yeux et voit la face cachée .
HB
11/04/2018
Si Mr Bennatan vend son groupement, c'est donc qu'il avait des clients ?! Des adhérents, ça ne se vend pas! Et ça veut dire que PHR fait de la marge qu'il ne rétrocède pas aux pharmaciens! Je me trompe?
Ajouter un commentaire